Actualités

Aujourd’hui le 14 juillet, à Kahnawà:ke, se déroulait la cérémonie officielle de signature de l’entente régionale en matière d’éducation primaire et secondaire, à laquelle adhère la Première Nation des Pekuakamiulnuatsh, en présence des chefs des communautés membres du Conseil en éducation des Premières Nations (CEPN), de la ministre des Services aux Autochtones Canada, Patty Hajdu, du chef régional de l’Assemblée des Premières Nations Québec – Labrador, Ghislain Picard, et d’autres dignitaires. Grandement attendue, cette entente permet d’assurer un financement stable, prévisible et récurrent fondé sur les besoins réels et spécifiques de nos jeunes et équitable avec celui de la province pour les cinq prochaines années.

La direction Droits et protection du territoire désire aviser les Pekuakamiulnuatsh que les documents concernant les modalités d’attribution d’un certificat d’occupation permanente dans la réserve faunique des Laurentides sont disponibles sur le site Web www.mashteuiatsh.ca. La période de réception des demandes pour un certificat d'occupation permanente se déroule du 12 juillet au 15 novembre 2022.

Pekuakamiulnuatsh Takuhikan a pris la décision d’indemniser les victimes des actes de vandalisme perpétrés dans la Partie sud-ouest de Nitassinan sur les sites qui leur avaient été autorisés pour établir leurs camps, conformément à nos encadrements. Pekuakamiulnuatsh Takuhikan pourra par la suite s’adresser à la Nation huronne-wendat pour réclamer le remboursement des indemnités versées.

Pekuakamiulnuatsh Takuhikan annonce l’octroi, suite à un appel d’offres provincial, d’un contrat de 11,6 millions $ à l’entreprise Rosario d’Alma pour la réalisation des travaux de prolongement de la rue Mahikan jusqu’à la route régionale 169, dans la nouvelle partie du territoire de Mashteuiatsh. Le coût total du projet s’élève à 13,9 millions $ incluant l’ensemble des frais connexes.

Pekuakamiulnuatsh Takuhikan informe la population qu’en raison des inondations vécues à l’été 2020 et en mai 2022, Katakuhimatsheta a adopté un moratoire afin de suspendre tout développement, aménagement ou construction sur les domaines Albanise et FMG Paul. 

Les Pekuakamiulnuatsh peuvent actuellement faire une demande pour obtenir un formulaire d’inscription pour le Programme d’achat d’équipements et de matériaux pour l’occupation de Tshitassinu. La période d’inscription se déroule du 29 juin au 20 juillet 2022.

Ce programme offre un soutien financier à l’achat d’équipement et de matériel utilisés par les Pekuakamiulnuatsh lors de la pratique d’ilnu-aitun et l’occupation de Tshitassinu.

Couverture GRPN 2022

Mashteuiatsh, le 17 juin 2022. — Mamuhitunanu | Grand rassemblement des Premières Nations (GRPN) revient en force les 8, 9 et 10 juillet 2022 au site Uashassihtsh de Mashteuiatsh, sur les rives du Pekuakami. Les festivités se dérouleront sous la présidence d’honneur de l’entrepreneure ilnu Mélanie Paul, coprésidente d’Akua nature et présidente d’Inukshuk Synergie.

La Journée nationale des peuples autochtones sera célébrée le mardi 21 juin au site Uashassihtsh de Mashteuiatsh. Le solstice d’été sera une fois de plus l’occasion de présenter un événement rassembleur qui met en valeur la culture et l’esprit communautaire des Pekuakamiulnuatsh.

Dans le cadre du Cercle économique régional des Premières Nations, le chef de la Première Nation des Pekuakamiulnuatsh et les préfets des MRC du Domaine-du-Roy et de Maria-Chapdelaine ont annoncé leur volonté de se donner un cadre commun pour le développement de l’énergie éolienne et mettre en place les balises nécessaires afin que le développement de cette ressource se fasse selon un rythme et une manière qui conviennent au milieu.

Voici la réaction du chef Gilbert Dominique suivant son bref entretien de ce matin, 14 juin, avec le grand chef Rémy Vincent :

« J’ai eu l’occasion de discuter de façon informelle avec le grand chef de la Nation huronne-wendat Rémy Vincent ce matin. Il souhaitait convenir d’une date de rencontre afin de discuter de la situation des derniers jours en lien avec la Partie sud-ouest de Nitassinan.

J’ai affirmé que la priorité, avant d’initier toute démarche, était de procéder à la remise en état des terrains et aménagements qui ont été saccagés, comme exigé dans notre mise en demeure. Pour Katakuhimatsheta, il s’agit d’une condition essentielle si nous voulons aller de l’avant et amorcer de réelles discussions sur de nouvelles bases.