Actualités

Considérant les nombreux cas de COVID-19 confirmés dans la dernière semaine, Pekuakamiulnuatsh Takuhikan a pris la décision de fermer l’école Amishk et le service de garde scolaire par mesure préventive jusqu’au retour du temps des fêtes, soit le 5 janvier 2022.

Le niveau de dettes des membres de la communauté envers Pekuakamiulnuatsh Takuhikan préoccupe les élus et l’administration. En 2020-2021, celui-ci s’élevait à 1 308 298 $. Il est bon de s'en parler car la bonne gestion des fonds de la communauté relève d'une responsabilité autant individuelle que collective.

À l’approche de la période des fêtes, l’équipe du service d’incendie de Mashteuiatsh tient à vous rappeler quelques conseils de sécurité.

Pour les enfants de 5 à 11 ans :

Une clinique de vaccination pour les enfants de 5 à 11 ans est planifiée le mardi 14 décembre de 9 h à 18 h, à la salle communautaire de Mashteuiatsh. Il s’agit d’une journée pédagogique à l’école. L’information nécessaire et le formulaire de consentement ont déjà été remis aux élèves. Des plages horaires ont été identifiées selon les niveaux scolaires. IMPORTANT : La présence d’un parent ou tuteur avec l’enfant pour la vaccination est obligatoire. Si aucun rendez-vous n’a été pris préalablement, il sera tout de même possible pour un enfant de se présenter avec un parent afin de recevoir le vaccin sans rendez-vous.

Pour la population en général :

Lors de cette même journée du 14 décembre entre 9 h et 18 h, il sera aussi possible pour la population de recevoir un vaccin sans rendez-vous, que ce soit pour une 1re, 2e ou 3e dose, à la salle communautaire. Pour la 3e dose, elle sera administrée uniquement aux personnes dans les catégories autorisées, en fonction du Protocole d’immunisation du Québec. Donc, nous vous demandons de téléphoner préalablement au 418 275-5386, poste 1282, afin de vous assurer de votre admissibilité pour la 3e dose, avant de vous déplacer.

Veuillez prendre note que les écoles Amishk et Kassinu Mamu seront fermées pour toute la journée, le lundi 6 décembre 2021, en raison des mauvaises conditions météorologiques. Le service de garde sera cependant ouvert.

Merci de votre attention.

Katakuhimatsheta a pris la décision, lors d’une rencontre spéciale tenue le 1er décembre, de transférer le service de transport médical à une entreprise du milieu, suite à un processus d’appel d’offres rigoureux conclu le 28 septembre 2021 et tenu en vertu des règles en vigueur. C’est Autobus Gill qui a obtenu le contrat.

Une période de sélection est actuellement en cours pour le programme de Bourses individuelles en loisir, sport et ilnu aitun ainsi que pour le programme de Bourses de mérite.

Les inscriptions prennent fin le 17 janvier 2022 à 12 h.

Clinique de dpistage 6 dcembre v2

À compter du 6 décembre, les résidents de Mashteuiatsh – membres de la Première Nation ou non – pourront avoir accès à des tests de dépistage de la COVID-19 en prenant rendez-vous au 418 275-5386, poste 1396. Les tests seront réalisés à la salle Ush (centre Miluelimun, porte d’entrée vers l’église), 52, rue Uapakalu, du lundi au vendredi entre 7 h 45 et 16 h.

Lettre ouverte conjointe sur le dossier caribou : message des Innus d’Essipit et de Mashteuiatsh

Les Innus et le caribou (Atiku) ont toujours fonctionné de pair sur le grand Nitassinan (territoire ancestral). Qu’il soit forestier ou toundrique, Atiku est au fondement du mode de vie des Innus, et ce, de génération en génération. Ce cervidé est au cœur de l’identité et de la culture traditionnelle innue, que nous appelons innu-aitun. La perte de ce lien étroit et privilégié avec Atiku, provoquée par son déclin, entraîne au sein de nos communautés une perte culturelle inévitable et met en péril nos droits et nos titres ancestraux. C’est en raison de cette perte, conjuguée à notre devoir, en tant que peuple, de protéger celui qui a permis à nos ancêtres de vivre sur le territoire, que nous luttons depuis deux décennies déjà à la sauvegarde du caribou et que nous continuerons de le faire pour toujours.

Pekuakamiulnuatsh Takuhikan félicite le Conseil des Atikamekw d’Opitciwan pour l’adoption de sa propre loi en matière de protection de l’enfance. La Loi de la protection sociale atikamekw d’Opitciwan est une avancée historique pour l’autodétermination des Premières Nations et pour l’intérêt des enfants autochtones.